Science fiction

La faucheuse

la-faucheuse,-tome-1---futur-parfait-878048-264-432

 

Titre :  La faucheuse

Auteur : Neal Shusterman

Edition : Robert Laffont

Pages : 504

Parution : Février 2017

 

 

note2

Résumé 

 

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

 » MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement ( « glané » ) par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux…  »

 

Mon avis 

 

J’ai beaucoup entendu parler de ce livre, j’avais très  envie de le lire, de me faire mon propre avis, ce qui est chose faite.

Et je ne sais pas vraiment quoi en penser en faite.

Nous somme plongé dans un monde futuriste. La Terre est désormais gérée par une intelligence artificielle, le Thunderhead qui a donné un monde parfait. Mais monde dépourvu de mort naturelle. Plus de maladies, plus de douleurs, plus de temps de cicatrisation grâce aux nanites cicatrisante et analgisante. La société à donc besoin de Faucheur, pour pouvoir maintenir la population à un nombre raisonnable.

Dans ce roman, nous suivons Citra et Rowan, tous deux choisis par l’honorable Maître Faraday pour être ses apprentis. Ils n’ont pourtant aucune envie de devenir faucheur, mais vont accepter cette proposition qui présente des avantages non négligeable.

Nous suivons de près l’apprentissage de Citra et Rowan, on voit les différentes sortes de manière de glaner, les armes blanches, les armes à feu, les poisons… Maître Faraday met un point d’honneur à enseigné à ses apprentis la moral et la compassion, afin de ne jamais prendre plaisir à glaner les gens.

On découvre le mode de fonctionnement des faucheurs, les conclaves, les règles mais aussi et surtout la corruption et les manigances. On découvre aussi qu’il a les bons faucheurs et les mauvais faucheurs, ce qui prennent plaisir à mettre fin aux personnes qu’ils glanent, glanant en groupe dans un bain de sang.

Ce livre est rempli de suspens, je ne m’attendais pas du tout à certaines choses, j’ai été surprise du début à la fin, en attendant avec impatience de voir le dénouement de la fin, qui comme tout le long du livre à été remplis de surprise.

J’ai eu un peu de mal à faire cette chronique, j’ai un avis assez mitigé sur ce livre. J’en ai entendu énormément de bien, mais je ne sais pas je m’attendais à autre chose. Je pense quand même lire la suite quand elle sortira.

Publicités

4 réflexions au sujet de « La faucheuse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s