Non classé·Science fiction

The Revolution Of Ivy – Amy Engen

 

the-book-of-ivy,-tome-2---the-revolution-of-ivy-683667-264-432

 

 

Titre : The revolution of Ivy

Auteur : Amy Engel

Edition : Lumen

Genre :  Dystopie

Pages : 326

Parution : Novembre 2016

 

 

note4

Résumé 

 

J’AI TOUT PERDU. MON FOYER. MA FAMILLE. L’HOMME QUE J’AIME.

Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d’attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu’une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant… Mais je refuse d’abandonner. J’en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d’agir, enfin.

Bishop me l’avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c’est encore pire. L’hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l’eau, des vivres, un abri. D’autres condamnés avec lesquels m’allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d’avant, me venger de ceux qui m’ont trahie… ou mener, purement et simplement, la révolution ?

 

Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

 

Mon avis 

 

J’ai retrouvé avec un grand plaisir Ivy, après là où on l’avait laissé … De l’autre côté de la barrière.

Son unique but, survivre, tiré un trait sur son passé à Westfall, qui pourrait la freiner dans sa survie. Marcher, avancer et surtout trouver la rivière pour avoir une chance de s’en sortir. Déjà dans un sale état, suite à son expulsion, il faut qu’elle arrive à se relever. Déjà affaiblie par la faim et la soif, Ivy va faire une très mauvaise rencontre, Mark Laid, le violeur, le tueur, cet homme répugnant qui va tenter de s’en prendre à elle. Dans son malheur elle lui prend sa sacoche et y découvre des bidons avec un peu d’eau et de la viande séchée. Elle comprend alors qu’il y’a peut-être des gens quelque part, des survivants.

Elle reprend sa marche, avec ses maigres provisions, mais l’épuisement à raison d’elle quand elle arrive à un village désaffecté, elle perd connaissance.

Elle se réveille dans une maison installée sur un lit, entouré de deux personnes qu’elle ne connaît pas, Caleb et Ash. Après s’être assuré qu’elle ne leur veut pas de mal, ils lui explique qu’ils vivent dans un camp pas très loin et lui propose de les accompagner.

Ivy se reconstruit une nouvelle vie dans ce camp, tisse des liens très forts avec Caleb et Ash. Elle apprend énormément de choses avec eux, poser des pièges, chasser, dépecer les animaux. Elle participe activement à la vie du camp et se fait très vite une place. Cependant elle n’a pas dit toutes la vérité à propos de son passé.

Tous se passe à merveille jusqu’à ce son passé la rattrape. Caleb revient un jour avec un homme bien amoché sous le bras : Bishop. Il est venu pour la retrouver. Après approbation de Caleb, il peut rester au sein du camp.

Ils vivent leur vie, retrouvant leur complicité, s’expliquant sur ce qui s’est passé et leurs sentiments. Mais rien n’est jamais simple, leur passé à tous les deux resurgit brutalement et va tout changer…

 

J’ai encore plus apprécié ce tome que je le premier. L’introspection d’Ivy au début, sa force et sa détermination pour se battre, survivre. J’aime beaucoup son personnage, elle est maintenant libre de penser par elle-même, elle se révèle enfin. Elle est très dévouée aux autres, ses sentiments sont sincères toujours, et elle ferait n’importe quoi pour protégé Bishop.

La partie au camp est vraiment très intéressante aussi, ils vivent en harmonie, répartissant parfaitement les tâches quotidiennes. Dans ce monde hostile, l’entraide prime sur tout le reste. L’humanité y tient une véritable place.

Et la dernière partie, je ne m’y attendais vraiment pas. La décision d’Ivy et tout ce que ça implique. La fin, je ne m’y attendais tellement pas. Je ne vais pas en dire plus pour ne pas spoiler. Et puis l’épilogue. Réaliser ses rêves…

Ce livre est un vrai coup de cœur. J’avais déjà accroché au premier mais je trouve qu’il le surpasse.

Publicités

10 réflexions au sujet de « The Revolution Of Ivy – Amy Engen »

  1. Ma lecture est un peu lointaine mais je me souviens avoir plus apprécier le second tome que le premier, pourtant déjà très bon. L’univers est vraiment sympa. Le style de l’auteur agréable, les mots glissent tout seuls. J’avais dévoré les deux tomes.

    J'aime

      1. Je pense que la survie dans les bois symbolise vraiment l’émancipation d’Ivy, ça a quelque chose de très intéressant. Et sa rencontre avec Ash et Caleb, cette relation entre eux, c’est comme le fondement d’une vraie famille.
        Dans le tome 1, elle est encore l’instrument des uns et des autres, dans le tome 2, elle se révèle.
        Enfin, c’est mon souvenir, encore une fois, c’est assez lointain. Quelques livres me sont passés entre les mains depuis ^^

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s