Romance

Les héritiers, Tome 1 : La princesse de papier – Erin Watt

couv14893596.jpg

 

Titre : La princesse de papier

Auteur :  Erin Watt

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Parution : Janvier 2018

 

 

 

note5

Résumé

 

Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde…

Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… Et… les cinq fils de Callum.

Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d’elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal.

Et s’il avait raison ?

Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles royales.

Mon avis

 

Ella n’est pas vraiment née sous la bonne étoile. Elle ne connaît pas son père et à du commencer à travailler à quinze ans pour payer les factures de l’hôpital pour sa mère malade. Après le décès de celle-ci, Ella à continuer ses petits boulots tout en suivant des cours et en changeant de ville pour ne pas être repéré par les services sociaux.

Sa vie bascule, lorsqu’elle est convoquée chez le directeur de son lycée. Elle y rencontre Callum Royal. Il prétend être son tuteur légal, elle prend peur et s’enfuit, elle prépare son départ pour une autre ville afin que Mr Royal perde sa trace.

Mais le soir même, il la retrouve et la fait montée de force dans sa voiture. Il lui explique alors que c’était le meilleur ami de son père Steeve O’ Halloaran, qu’il est décédé et qu’il aurait voulu que ce soit lui qui s’occupe d’elle.

Ella va donc passer de la précarité dans laquelle elle a toujours vécue au grand luxe. Elle va emménager chez Callum avec ses 5 fils. Ces derniers sont loin d’être ravis de l’arrivée d’Ella et vont bien lui faire comprendre qu’elle n’a pas sa place dans cette maison.

Ella va donc devoir montrer qui elle est et se défendre contre cette fratrie menée par Reed, aussi bien chez elle qu’au lycée, ou les Royals mènent la danse.

« Il n’y a aucune façon de les différencier ce soir. Il va falloir que j’en marque un des deux au rouge à lèvres avant la fin de la soirée »

Erin Watt cache deux auteures de talents ( Jen Frederick et Elle Kennedy). Deux auteurs une histoire, et quelle histoire.

J’ai vraiment été happé par l’histoire d’Ella. Un personnage principale qu’on ne peut qu’aimer. Une fille forte, qui ne se laisse impressionner par personne, qui a un vécu énorme pour son jeune âge. Elle n’a toujours compté que sur elle-même et sa mère. Elle a énormément de répartie surtout pour les gens qui l’insulte et la rabaisse, elle ne se laisse pas démonter et assume parfaitement qui elle est et d’où elle vient.

« Ce ne sera jamais ma maison. Je n’appartiens pas à ce monde de splendeur, j’appartiens à la misère la plus noire. C’est ce que je connais. C’est là que je suis à l’aise, parce que la misère ne ment pas. Elle n’est pas emballé dans un joli papier cadeau. Elle est ce qu’elle.

Cette maison est une illusion. Elle est lisse et belle, mais le rêve que Callum est en train d’essayer de me vendre est aussi fragile que du papier. Rien ne brille pour toujours dans ce monde. »

Quant à la fratrie Royal, ils sont tous extrêmement charismatiques et charmants. Gideon, l’aîné, qu’on ne voit pas beaucoup, il a déménagé à la fac (je l’ai moins apprécié que les autres peut-être le fait qu’il n’apparaisse pas beaucoup et quand il apparaît c’est pour donner des ordres).

Reed qui vient juste après, celui qui dicte les lois de tous les autres que ce soit de ses frères ou au lycée. Tout le monde le respecte et à peur de lui, il prononce le décret Royal au lycée, est adulée de toutes. C’est un personnage très mystérieux, il ne montre jamais ses sentiments, s’exprime très peu. C’est un peu le bad boy de cette histoire, même si on le voit un peu évoluer au cours du livre. C’est un peu le second personnage principal celui qui se démarque de la fratrie. Ensuite on retrouve Easton, (mon chouchou). Celui qui va accepter Ella en premier, qui va se rapprocher d’elle et lui faire confiance. Croire en ce qu’elle dit, et essayé de plaider sa cause. Il est très tourmenté depuis le décès de sa mère et fait des choses qui lui attire souvent des ennuis. Puis les jumeaux Sawyer et Sebastian, on ne les vois pas beaucoup au cours de ce premier tome, ils n’ont pas un rôle très important. Ce sont deux farceurs qui passent leur temps à faire des blagues aux autres.

J’ai beaucoup aimé cette fratrie, ils se ressemblent tous physiquement, mais pourtant, ils ont tous un caractère bien différent, leurs propres façons de penser et d’agir. J’ai aimé l’évolution au fil des pages. Ceux qui passent pour les gros méchants sont au final très gentil et très protecteurs. Ils sont tous tourmentés d’une manière ou d’une autre à cause du décès de leur mère et l’absence de leur père qui préfère passer du temps à son bureau.

Quant aux personnages de Brook et Dinah je les ai vraiment détestées, ce sont pour moi deux pimbêches qui croient que tout leur ai du…

J’ai vraiment adoré ma lecture. Une histoire qui change un peu, les pages se tournent très vite, on ne veut plus quitter cette famille Royal.

Et puis cette fin… Je n’ai qu’une hâte lire le prochain tome et savoir comment va se dérouler la suite. Je vais donc attendre avec impatience le premier Février pour pouvoir dévorer cette suite et retrouver Ella, Reed, Easton et les autres.

Une super lecture en ce début d’année, je conseille vivement.

« Je suis tombée du ciel et je ne suis pas sûre de pouvoir me relever.

Pas cette fois. »

 

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « Les héritiers, Tome 1 : La princesse de papier – Erin Watt »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s